Le Ministre JEHOLET se prête au jeu des « debattles »

Ce lundi 2 octobre, le Vice-Président et Ministre wallon de l’Economie, de l’Emploi et la Formation s’est rendu au Forum FEB Young Talent in Action au Bozar à Bruxelles. Une journée entièrement consacrée aux jeunes face au marché du travail.

Au programme pour le Ministre, deux « debattles » de dix minutes : 3 ambassadeurs des jeunes, représentants différentes universités de la région wallonne, ont pu lancer le débat sur 2 problématiques d’actualité. Des thèmes sur lesquels plusieurs responsables politiques ont pu rebondir dont Pierre-Yves JEHOLET.

Thème 1 : Les jeunes disposent de trop peu d’informations sur le marché du travail et l’entreprenariat pour faire un bon choix d’études et de carrière.

Pour le Ministre, les jeunes disposent de beaucoup d’informations même s’il est sans doute possible de renforcer certains dispositifs existants.

Pour l’entreprenariat, c’est différent. « Je veux créer un environnement favorable en simplifiant les démarches administratives et en soutenant la recherche, l’innovation et le développement du numérique. Sans oublier de travailler sur la politique de deuxième chance car punir l’échec est le meilleur moyen de tuer l’entreprenariat » a souligné Pierre-Yves JEHOLET.

Thème 2 : Un bon choix d’études repose surtout sur ce que l’on aime faire.

L’avis du Ministre est clair et limpide : « il faut surtout éviter de s’orienter vers des études que l’on n’aime pas. A l’avenir, le domaine d’étude choisi ne sera qu’un socle de base, qui sera de moins en moins déterminant dans la carrière de chacun et chacune. Il est essentiel de s’intéresser aux métiers auxquels elles mènent même si 6 métiers sur 10 en 2030 n’existent pas encore ! » a-t-il conclu.