Il faut la plus grande transparence sur le budget wallon

En commission du Budget, le député Pierre-Yves Jeholet a interpellé le Ministre Lacroix sur les chiffres alarmants lus dans la presse concernant la dégradation des finances wallonnes.

« Pour l’exercice 2014, André Antoine nous promettait juste avant les élections un boni de 80 millions pour en arriver à un déficit de 500 millions ! Et maintenant, on parle de + de 700 millions de déficit… cela n’est pas très sérieux. Si une PME tenait ses comptes de la même manière que le gouvernement wallon, ce serait la faillite assurée… Pour 2015, rebelote, avec un dérapage possible de 100 millions d’euros et ce, seulement 1 mois après le vote du budget en séance plénière. Toutes les excuses sont bonnes pour tenter d’expliquer ces dérapages mais le gouvernement va tout de même devoir prendre des mesures pour trouver les centaines de millions en question.» a déclaré le député Jeholet.

Le Ministre Lacroix a reporté ses réponses et les intentions du gouvernement pour plus tard arguant le manque de paramètres macroéconomiques fiables en sa possession.
Pour le député, il est impératif que le gouvernement wallon clarifie ses intentions au plus vite. Le citoyen a le droit de savoir à quelle sauce il va être mangé.
Le groupe MR souhaite la clarté absolue et la plus grande transparence sur le budget wallon. Les citoyens ont droit à un peu de vérité…