Devoir de mémoire : des Herviens à Auschwitz

Dans le cadre des commémorations des 2 guerres, la Ville de Herve a voulu se mobiliser pour perpétuer le souvenir de notre passé et sensibiliser ses citoyens au Devoir de Mémoire. Ainsi, à côté de l’exposition Triangle Rouge qui s’est tenue à l’automne dernier et des différentes commémorations 14-18, la Ville a mis en place, en collaboration avec le CPAS, un projet intergénérationnel de sensibilisation des jeunes herviens à notre passé.

C’est dans cette optique qu’une visite a été organisée au camp de concentration d’Auschwitz ce mercredi 20 août. Ce voyage emmène une quinzaine de jeunes qui se sont mobilisés depuis plusieurs mois via le PCS et le projet « Eté Solidaire – Je suis Partenaire » dans un véritable projet citoyen.

« Il est particulièrement important que nos jeunes n’oublient pas les souffrances du passé car ce sont eux nos futurs passeurs de mémoire. Plus qu’une simple visite du camp de concentration, ce projet prend une ampleur beaucoup plus grande car il s’accompagne d’une réflexion en profondeur sur notre société, ses dérives, son avenir. Une visite à Auschwitz, ce n’est pas anodin. » indique le Bourgmestre Pierre-Yves JEHOLET.

Pour ce voyage, les jeunes sont accompagnés du Bourgmestre, du Président du CPAS, de l’Echevine de l’Enseignement et de la responsable du Plan de Cohésion Sociale ainsi que de citoyens herviens, faisant de ce projet un point de rencontre entre différentes générations mais aussi entre jeunes issus de différents horizons.

Le voyage poursuit différents objectifs : un processus de responsabilisation des jeunes, un devoir de mémoire, une réflexion individuelle et introspective des participants mais aussi une expérience de rencontre et d’ouverture aux autres.

« Ce voyage, c’est une expérience vraiment enrichissante car tant pour les jeunes que pour les autres participants, on se rend compte combien l’émotion et les sentiments éveillés par une telle visite peuvent être similaires et partagés. » commente le Président du CPAS Eric JEROME.