Chèques-commerce de la Ville de Herve: offrir la liberté et le plaisir de choisir !

Afin de soutenir ses commerçants de proximité, la Ville de Herve a décidé de s’inscrire dans une démarche novatrice et de créer, en collaboration avec les associations de commerçants, les chèques-commerce.

Disponibles à partir de la rentrée de septembre-octobre, les chèques-commerce permettront de faire des achats auprès des commerçants participants.

Notre objectif est de soutenir la dynamique locale et d’inciter la population à se tourner davantage vers nos commerces locaux. Face au développement croissant du commerce en ligne, notre souhait est de rendre aux citoyens l’envie de faire leurs achats auprès de nos commerçants et de participer ainsi à la vie et à la dynamique de nos centres. » indique l’échevin du commerce Philippe DUMOULIN.

Les chèques, de différentes valeurs faciales, seront émis directement par la commune.  Ils auront une durée de validité de 12 mois à partir de leur date d’émission.  Il s’agira de chèques numérotés, qui seront remboursés tous les mois aux commerçants via le service des finances de la Ville.

« C’est aussi un moyen pour la Ville de soutenir directement ses commerçants.  Ainsi, certains cadeaux offerts par la commune le seront dorénavant sous forme de chèques-commerce.  Ce sera aussi le cas pour certaines primes, comme par exemple les primes de naissance.  Les chèques-commerces seront également utilisés lors de la remise de prix ou de récompenses pour des activités organisées par la Ville. » précise le Bourgmestre Pierre-Yves JEHOLET.

Mais cette démarche ne s’adresse pas qu’aux autorités communales.  Ainsi, les citoyens, les entreprises, les associations pourront aussi s’inscrire dans cette démarche et acheter des chèques pour offrir directement aux membres de leur famille, à leurs amis, à leurs travailleurs, à leurs adhérents.

Pour les entreprises, le système est prévu pour les « cadeaux de fin d’année ».  Le montant des chèques sera dans ce cas plafonné à 35 € par travailleur et sera déductible à 100% pour l’entreprise.

Article publié dans : Herve