André Piters, un grand Hervien s’en est allé

Nous apprenons ce jour le décès d’André Piters. Un grand Hervien s’en est allé.

Le Collège de la Ville de Herve lui avait décerné le cœur sportif 2013 pour sa carrière footballistique remarquable. Le Bourgmestre de Herve, Pierre-Yves Jeholet, est attristé par cette disparition et adresse ses plus sincères condoléances à ses proches.

« J’ai d’abord une pensée forte et émue pour ses enfants et sa famille après le décès de son épouse survenu il y a quelques jours à peine. Je tiens à les assurer de toute mon affection et je leur souhaite beaucoup de courage pour surmonter cette épreuve.

André Piters, «Popeye» comme on le surnommait à Herve, a connu une carrière exceptionnelle, c’est d’ailleurs le monde sportif et le monde du football en particulier qui sont en deuil aujourd’hui.

Mais André Piters était surtout un grand Hervien connu de tous pour son sourire, sa gentillesse et son travail. Son attention à l’égard de chacun était unanimement appréciée, il laissera un grand vide dans notre commune.

Au revoir et merci Monsieur Piters. »

Article publié dans : Herve