Aéroports Wallons : le MR condamne les propos du ministre Di Antonio et soutient le développement économique de Liège !

Les instances de la fédération MR de la Province de Liège, réunies ce lundi soir, ont tenu à réagir vivement aux déclarations du Ministre des transports concernant une éventuelle fusion des aéroports wallons et condamnent les propos qui ont été avancés sans concertation et dans une totale improvisation.

« L’aéroport de Liège est un outil indispensable à la reconversion industrielle de la région liégeoise, avec quelques 3000 emplois directs et 2700 emplois indirects. Liège Airport est également un des piliers majeurs du développement économique de notre Province. Face aux enjeux, Monsieur Di Antonio a fait preuve d’une incroyable légèreté et a commis une faute politique » expliquent Daniel BACQUELAINE, Ministre et président de la fédération provinciale du MR et Pierre-Yves JEHOLET, chef de groupe au Parlement Wallon.

Le MR confirme son soutien à la plateforme aéroportuaire de Bierset comme un des leviers majeurs de la reconversion industrielle pour Liège.

Il demande que la place de l’aéroport de Bierset comme première porte d’entrée aérienne pour les marchandises sur le sol belge soit confortée via notamment des investissements complémentaires (entretien et renforcement des outils existants, équipement des 400 ha de terrains avoisinants, …)

Le MR demande aussi que l’activité de diversification de Liège-Airport dans le secteur « passagers » soit soutenue et qu’une maximalisation dans l’utilisation des infrastructures existantes soit de mise.

« Face aux multiples enjeux actuels, nous devons redéfinir le modèle économique de nos aéroports et envisager une plus grande participation de partenaires privés pour la gestion des aéroports wallons. Enfin, un cadre juridique prévisible est indispensable afin de rassurer les investisseurs et mettre en place un plan d’investissements réaliste mais ambitieux au vu des retombées en termes d’emplois » ont conclu BACQUELAINE et JEHOLET.

Pierre-Yves JEHOLET interpellera le Ministre Di Antonio au Parlement wallon la semaine prochaine et une motion sera déposée au Conseil provincial de Liège ce jeudi.